Hygiène bucco-dentaire et prévention

Hygiène bucco-dentaire et prévention

Les avantages d’une bonne hygiène dentaire

De bonnes habitudes vous permettent de conserver une santé bucco-dentaire satisfaisante. Une hygiène dentaire adéquate vous permettra entre autre :

  • D’éviter la prolifération de caries
  • De maintenir vos gencives en bon état
  • D’afficher un beau sourire
  • D’avoir une bonne haleine
  • D’être proactif face au dépistage de cancers buccaux, kystes, tumeurs et autres maladies de la bouche

Quelles sont ces saines habitudes d’hygiène?

L’usage de dentifrice fluoré

La majorité des dentifrices vendus sur le marché contient du fluor. Ce dernier permet à vos dents d’être plus résistantes aux attaques de la carie en renforcissant l’émail de vos dents.

Quand on veut… on peut!

  • Lors de sa première visite, cette patiente de 15 ans n’avait pas une bonne hygiène buccale. On peut remarquer plusieurs taches et dépôts sur les dents près des gencives. Nous lui avons dit que son hygiène devait être grandement améliorée avant d’entreprendre un traitement d’orthodontie.
  • L’amélioration de sa technique de brossage et son hygiène buccale constituent aussi un bon indice pour nous et ses parents de sa motivation à entreprendre un traitement qui nécessitera une coopération continue.
  • Bien que l’hygiène ne soit pas parfaite, l’amélioration significative observée en quelques semaines est suffisante pour démontrer la motivation de la patiente et elle peut maintenant débuter son traitement.

Amélioration de l'hygiène buccale après quelques semaines de brossage avec une bonne technique.

Le brossage des dents

  • Le brossage quotidien des dents. On ne le répétera jamais assez : se brosser les dents au minimum deux fois par jour permet d’éliminer la plaque dentaire qui ne prend à peine que 24 heures en bouche pour se former et ainsi devenir une source de caries.
  • L’usage d’une brosse à dents adéquate. Une mauvaise brosse à dents peut causer des torts importants. Choisissez-la du bon format pour votre bouche : vous devez être en mesure d’atteindre vos dernières molaires sans avoir à ouvrir trop largement votre bouche ou avoir des haut-le-cœur. Les poils de votre brosse doivent être souples pour éviter de blesser les gencives. Mal entreposée, votre brosse peut devenir une source de contamination dont les bactéries raffolent. Par son utilisation régulière au moins deux fois par jour, votre brosse à dent devrait être remplacée après environ 3 mois d’usage car ses poils émoussés peuvent irriter vos gencives.

L’utilisation de la soie dentaire

Au moins une fois par jour, l’utilisation de la soie dentaire permet de retirer la plaque dentaire sur deux des cinq surfaces de vos dents qui ne sont pas accessibles par la brosse (surface mésiale et distale).

Les visites annuelles ou biannuelles chez votre dentiste

Vos visites comportent généralement un nettoyage en profondeur exécuté par une hygiéniste ainsi qu’un examen dentaire par le dentiste qui pourra détecter la présence de caries, mais aussi d’autres troubles buccaux-dentaires tels que la présence de kystes ou de cancers de la bouche. La prise de radiographies permet aussi de déceler des caries ou anomalies invisibles à l’œil.

Une bonne alimentation

Une alimentation composée d’aliments sains, en plus de renforcir votre système immunitaire, permet de réduire votre consommation de sucre raffiné qui est un élément majeur dans la production de la plaque dentaire.

L’évolution de nos habitudes d’hygiène dentaire se fait de pair avec l’âge :

Les défis rencontrés diffèrent si vous êtes un jeune enfant ou une personne âgée. Il importe donc de les ajuster selon notre réalité.

Nourrissons

Outre les brosses expressément conçues pour cet âge (tête en latex servant à masser les gencives) l’usage de la brosse à dents est difficile ou inutile à cette étape de la vie : l’emploi d’une débarbouillette humide pour frotter sur les gencives est suffisant.

Il faut éviter de laisser bébé s’endormir avec un biberon ou au sein car la présence de lait sur les dents présentes en bouche peut causer des caries. Éviter également de tremper la tétine (la suçe) dans du sirop, miel ou autre forme de sucre pour les mêmes raisons.

Enfants

À ce jeune âge, vous devez être plus vigilent si votre enfant suce son pouce en guise d’apaisement, car une fréquente succion vigoureuse créera une pression sur l’arcade supérieure de sa bouche et causera un déplacement de l’arcade et de ses dents. L’initiation au brossage des dents sous supervision est nécessaire pour inculquer de saines habitudes. Donner lui de l’eau pour étancher sa soif, ainsi sa bouche ne sera pas en contact avec un sucre durant les périodes entre les repas.

Adolescents

Introduisez l’usage de la soie dentaire à leur routine. Surveillez et avisez votre adolescent des méfaits que peuvent causer les mauvaises manies comme se mordiller les lèvres, se ronger les ongles ou encore de grincer volontairement des dents. Un œil alerte doit être posé concernant la mastication de la gomme à mâcher. Elle doit être sans sucre. Celle-ci permet entre autre d’évacuer une certaine forme de stress mais peut occasionner des problèmes aux articulations lorsque la pression devient excessive. C’est également la période idéale où votre adolescent peut subir un examen des dents de sagesse afin de prévenir et d’agir dans les conditions optimales.

Adultes

Conserver les bonnes habitudes d’hygiène peut parfois sembler incompatibles avec les obligations quotidiennes, mais il importe de s’y appliquer. Évitez le tabac qui nuit à votre santé bucco-dentaire. Soyez attentif aux changements de votre bouche, en cas d’inquiétude : consultez. De petits problèmes sont moins coûteux monétairement et physiquement!

Personnes âgées

Maintenez le plus possible les mesures d’hygiène adoptées au cours de votre vie. Soyez attentif aux déchaussements des dents, puisqu’avec l’âge, nous perdons une quantité de masse osseuse et de tissus. Les racines des dents peuvent être exposées, révélant ainsi une sensibilité accrue de la dent. Les examens chez le dentiste demeurent importants, surtout dans les cas où le port de prothèse(s) peut nécessiter des ajustements ou changements. Inadéquates, les prothèses peuvent entre autre causer des lésions en bouche source de douleur et de gêne lors de la mastication.